12/10 La montée de kundalini (1)
 

 

 

Editorial de décembre 2010

 

La Montée de kundalini (1)

 

S'il est un sujet qui est bien présent dans les esprits, au moins en filigrane, lorsqu'il est question de Kundalini Yoga, c'est celui de la montée de Kundalini. Kundalini est la force de vie qui sommeille au bas de la colonne vertébrale comme un serpent lové sur lui-même et qui peut s'éveiller, de façon subtile avec la pratique, ou parfois plus brutalement. On parle alors de montée sauvage de Kundalini. Souvent décrite comme une formidable énergie créatrice d'une incroyable puissance, elle serait capable, lorsqu'elle s'éveille, du meilleur ou du pire. Toutes sortes de fantasmes circulent autour d'elle. Objet d'attentes miraculeuses ou de peurs infondées, cette Kundalini est une déesse mystérieuse.

 

Que peut-on en dire lorsqu'on propose à des élèves de leur faire vivre la pratique du Kundalini yoga ?

 

Le Kundalini yoga est principalement constitué d'exercices physiques accompagnés d'une consigne concernant la gestion de l'esprit, souvent à travers la concentration et la respiration, ainsi que des sons chantés, les mantras, de la relaxation et de la méditation. L'élève pratiquant ces exercices va tout d'abord reprendre possession de son corps, en retrouvant de la force, de la souplesse et une maîtrise qui ne sont plus entretenues dans nos vies sédentaires.

Ensuite, l'apprivoisement de l'esprit sera une grande source de connaissance de soi. Cela ne se fait pas tout seul et demande du temps. La simple pratique de l'écoute en silence de sa respiration, "sans pensées", est déjà un cheminement à lui seul.

Et finalement, le groupe permet d'établir des contacts, de se sentir proches des autres. Un simple "OM" prononcé à voix haute à plusieurs entrainant cette communion discrète créée par l'accord de toutes les voix sur la même fréquence.

Rien de bien terrifiant ni fulgurant dans tout cela.

 

Pour autant, on ne peut pas dire que rien ne se passe. Et c'est là l'apport de cette technique sophistiquée et subtile, qui peut être illustrée par les images et les notions véhiculées par cette science du Kundalini yoga. Ainsi, il est dit que Kundalini peut s'élever au travers de canaux entrelacés traversant différents centres d'énergie appelés "chakras", contribuant alors à l'éveil spirituel du pratiquant. C'est l'image du Caducée, symbole de la médecine.

Peut-on ressentir cela ?

Les niveaux de perception individuelle différent entre les individus et certains auront accès à plus de ressentis que d'autres, ce qui rend délicat, voire hasardeux de se lancer dans de telles descriptions.

En revanche, au niveau physiologique, l'effet est plus facile à constater. De nombreux exercices de Kundalini yoga travaillent sur la colonne vertébrale et le maintien, à travers des postures ou mouvements renforçant la musculation du dos et des abdominaux. De plus, par les contractions répétées au niveau du périnée et des sphincters, lors des fermetures, appelés Bandas, ces muscles peu utilisés habituellement se développent et gagnent en puissance. Il en résulte un redressement du bassin qui se traduit par la remise dans l'axe de toute la colonne vertébrale, et une sensation de force retrouvée au niveau du bas du ventre, siège de la force dans plusieurs traditions orientales. Le renforcement physique et une meilleure gestion de la respiration entraînent automatiquement une meilleure confiance en soi, et donc moins de peurs pour s'ouvrir aux autres.

 

Cette augmentation du mieux être, cette confiance en soi regagnée, cette ouverture aux autres, les prises de conscience associées ainsi que l'éveil à la spiritualité qui ne manque pas de se manifester en même temps, tout cela sont des manifestations de l'éveil de la Kundalini.

 

Nous en reparlerons.

  Bon cheminement à tous et à toutes

 

Hervé

Le cyclamen Blanc

 Kundalini yoga et cercles de tantra

 

Commentaires  

 
0 #1 nba live mobile hack 13-11-2017 23:23
Terrific graphics is too great for a portable game.
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir